Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

LA première visite royale à mazagan etait en 1875

6 Janvier 2009 , Rédigé par saladin Publié dans #Histoire et socièté

"..on cite,parmi celles qui ont laissé le plus heuruex souvenir,la visite du sultan  Moulay Hassan,vers 1875.C'était  la première fois qu'un sultan venait àMazagan depuis le départ des Portuguais .La petite ville qui comptait alors 2500 habitants,lui fit féte.On promena Sa majesté sur les remparts d'où elle s'amusa à tirer à la cible sur la chaudière du vapeur échoué l'Amazone,puis on lui fit visiter l'ancienne citerne portugaise que,pour la circonstance,le jeune Jaime Maimeran éclaira de feux de Bengale.S e rendant compte que la vieille ville portuguaise devenait trop  étroite pour ses habitants ;le Sultan donna l'ordre de construire un mur d'enceinte qui ,longeant la mer,partirait de la douane,pour rejoindre  les routes de Casablanca et de Marrakech. Immédiatementon se mit à l'ouevre et, en quelques mois , cent mètres d'un mur haut de deux mètres environ étaient construits.Les Oumana (administrateurs)de la ville envoyèrent    la note des frais au Sultan avant de continuer les travaux:celle-ci sélèvait déjà à 100.000 pesetas hassani !! On dit qu'effrayé de la dépense,Moulay Hassan fit cesser une construction aussi coûteuse,de sorte que son passage ne profita en rien àMazagan qui resta l'honneur de voir naître chez elle le frére d'Abdelaziz ;le Borgne,celui qu'on a surnommé"EL Marsaoui",l'homme du port,en raison précisement du lieu de sa naissance.C'est également pendant son séjour à Mazagan que le Sultan nomma Hadj Mohammed Zerrari-dit Caïd L'Oudii ,parce qu'il venait des Oudaïa de Rabat- comme gouverneur de la ville ,en remplacement des deux Oumana,dont  l'un habitait Azemmour,et qui administraient Mazagan de la façon la plus conforme à leur propre intéréts.Ce fut le premier pacha de Mazagan:excellente recrue,puisque,lorsqu'il fut nommé,il était encore en prison dans la ville portuguaise pour une dette de 4000 douros envers un haut personnage.
A part cette visite de Moulay Hassan ,dont le campement hors de la ville avait attiré pendant quelques jours la population curieuse ,lesMazaganais en étaient réduits à se contenter de distractions familiales.
source;j  goulven: l'etablissement des premiers europeéns à mazagan édition 1918

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article