Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

Le Salon du cheval d'El Jadida, un nouveau jalon sur la voie de la valorisation du patrimoine équin national

19 Octobre 2010 , Rédigé par saladin Publié dans #Actualités

Le Salon du cheval d'El Jadida, un nouveau jalon sur la voie de la valorisation du patrimoine équin national

La troisième édition du Salon du cheval d'El Jadida, dont l'ouverture a été présidée, lundi, par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, à l'hippodrome Princesse Lalla Malika à El Jadida, constitue un nouveau jalon sur la voie de la valorisation du patrimoine équin national.

Le cheval a en effet toujours fait partie de l'histoire et de la culture du Maroc. Les cavaliers émérites du Royaume ont de tout temps honoré le cheval dont la présence dans la région du Grand Maghreb remonte à plus de 3.000 ans.

La Fantasia fait aujourd'hui encore partie intégrante du patrimoine culturel national et continue de représenter un moment phare lors des grandes fêtes ou célébrations.

Considéré comme "la plus noble conquête de l'homme", le cheval est partout présent dans la culture marocaine. En temps de paix comme en celui de guerre, ses qualités sont vantées et sa bravoure glorifiée. De l'élevage au dressage, de l'hippologie à la littérature, du maniement des armes au divertissement, le thème équestre a été, au fil des siècles, perçu dans sa globalité.

Les plus beaux objets relatifs au cheval (pièces de harnachement, matériel et équipement liés aux pratiques équestres, représentations dans la pierre, le métal ou le papier) témoignent de la place prépondérante qu'occupe le cheval dans le vécu et l'imaginaire des Marocains et illustrent la passion que ces derniers nourrissent pour cette monture d'exception, depuis l'antiquité.

Le Salon du cheval d'El Jadida constitue un rendez-vous incontournable hors pair, porteur de signes annonciateurs d'une volonté de développer l'élevage équin au Maroc et de préserver un précieux patrimoine équin de la région de Doukkala-Abda. Cette grande région qui recèle d'importantes richesses historiques, culturelles, agricoles et industrielles.

Se positionnant sur le calendrier des manifestations nationales les plus prestigieuses du pays, le Salon du Cheval d'El Jadida, créé en 2008 sur Hautes Instructions Royales, se veut également une occasion pour la valorisation des infrastructures hippiques de la région, qu'il s'agisse du haras régional ou de l'hippodrome, ainsi que du célébrissime moussem de Moulay Abdallah Amghar qui rassemble tous les ans plus de 1.000 cavaliers représentant différentes régions du Royaume.

L'espace, qui sera consacré à ce Salon, s'étend sur une superficie de 9 hectares dont 20.000 m2 carrés couverts et 3 hectares réservés pour l'espace Tbourida.

Plus de 80 exposants professionnels, publics et privés, sont attendus ainsi que plus de 250.000 visiteurs, en provenance de toutes les régions du Maroc et du monde entier.

Parmi les nouveautés de cette 3-ème édition, on notera notamment: Un espace Exposition conçu pour abriter un ensemble de sept villages : village Institutionnel, village International, village Sponsors, village des Artisans, village Arts et Culture, village des Eleveurs, village Commercial.

Avec comme invité d'honneur, cette année, la France, le Salon d'El Jadida connaitra la participation de plusieurs pays arabes et européens, notamment le Royaume d'Arabie Saoudite, le Qatar, la Tunisie, la Belgique et la Hongrie.

La 3-ème édition du Salon du cheval prévoit la programmation d'une série de conférences culturelles et scientifiques. Les conférences culturelles, programmées pour le 22 octobre, et dont l'axe principal retenu cette année est "La culture du cheval dans le bassin méditerranéen", porteront notamment sur "Le cheval dans la mémoire de l'Andalousie", "Aspects de la culture du cheval et de l'équitation dans quelques civilisations de la Méditerranée" et "La poétique cheval chez les arabes entre méthodologie et diversité".

Les conférences scientifiques qui auront lieu le 23 octobre porteront sur des thèmes relatifs notamment aux "Nouveautés en médecine et chirurgie du cheval", au "Rôle des juges dans le développement du cheval Barbe" et "Le fer à cheval de l'hipposandale au fer en titane".

Afin d'assurer le succès et de garantir la continuité du Salon, il a été procédé à la création d'une association chargée de la gestion de tous les aspects opérationnels, administratifs et financiers et de l'organisation logistique.

L'Association du Salon du Cheval s'assigne pour missions d'œuvrer à l'instauration de canaux de coopération et de communication avec les institutions gouvernementales, le secteur privé, la société civile et les salons similaires au Maroc et à l'étranger, d'encourager toute activité visant la promotion du cheval pour le développement socio-économique du monde rural et de mettre en exergue le patrimoine et les traditions équestres du Royaume

MAP

Dernière mise à jour : 18.10.2010 à 18:24

http://aufaitmaroc.com/actualites/culture/2010/10/18/le-salon-du-cheval-del-jadida-un-nouveau-jalon-sur-la-voie-de-la-valorisation-du-patrimoine-equin-national?utm_source=aufaitmaroc.com+newsletter+list&utm_campaign=04bc801f4f-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article