Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

Parution du troisième ouvrage: Méditations vespérales "de Mohammed Marouazi"

1 Mai 2012 , Rédigé par saladin Publié dans #Actualités

Je vous annonce la parution, chez Edilivre, le troisième ouvrage: "Méditations vespérales"."de Mohammed Marouazi"

Images intégrées 1
Télécharger image_27569_1_17572.jpg (57,3 Ko)
Télé
Télécharger image_27569_1_17572.jpg (57,3 Ko)
Télé
Télécharger image_27569_1_17572.jpg (57,3 Ko)
Télé

Présentation de l’ouvrage

Télécharger image_27569_1_17572.jpg (57,3 Ko)
Télé
           Un soir, livré, comme tout vieillard, à la méditation, et voyant fuir un des précieux jours qui me restent à vivre, je dis :

O! Jour évanescent, tu remplis ta corbeille
De ce pollen doré que cachent les abeilles.
Tu empruntes au soleil son trousseau de merveilles
Pour prodiguer au soir cette couleur vermeille.


           En admirant, comme Victor Hugo, ce moment crépusculaire, «ce reste de jour dont s'éclaire la dernière heure du travail1», je me dis :

Voilà un jour de ma vie qui s’est évadé,
Mais qu’en ai-je gardé?

           Depuis ce jour-là, de temps en temps, je m’asseye, le soir, sur un banc de pierre, dans mon petit jardin et je regarde, comme De Lamartine, «dans le vague des airs, le char de la nuit qui s'avance2».

           Dans ce calme vespéral, j’aime laisser errer ma plume et écrire à son courant. J’écris «ce qui me chante, quand ça me chante3». J’écris ce que j’appelle, modestement, «mes petites rêveries». Ce sont mes impressions sur tout ce qui m'interpelle, des articles pêle-mêle, divers et variés ; un varia sans prétention littéraire, fruit souvent d’une errance sur le Net, d’une inspiration vagabonde, de pensées intermittentes et de souvenirs rêveurs.

           L'esprit erre, papillonne, glane ça et là des bribes d'idées qui couvent longtemps avant de se déclarer. Une fois germées, ces idées bourgeonnent, fleurissent et s’épanouissent. Tout l’art est de les traduire en bouquets de mots et de phrases. Mais une expression littéraire n’a de sens que si elle est révélée, communiquée. C’est donc pour cela que j’ai décidé de publier ces petites méditations vespérales.

           Internet offre, certes, des espaces d’expression que j’exploite, parfois, sous le beau pseudo de «jardinier des mots» mais, en bon vieux endurci, quoique quelque peu converti en adepte du virtuel, du numérique, je garde une certaine nostalgie pour «l’écrit réel», pour le support papier. Un livre peut vieillir mais ne mourra jamais.

Pour consulter la page de cet ouvrage dans le site de l'éditeur,cliquez

ICI

Télécharger image_27569_1_17572.jpg (57,3 Ko)
Télé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article