Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

Presentation du 9ème ouvrage de la serie "les cahiers d’El Jadida" « Chroniques secrètes sur Mazagan-El Jadida » de Mustapha Jmahri

2 Juin 2010 , Rédigé par saladin Publié dans #Actualités

Dans « Chroniques secrètes sur Mazagan-El Jadida (1850-1950) », l’ecrivain Mustapha Jmahri met sous la loupe des dossiers confidentiels, collecte des témoignages et enquête sur le terrain pour dévoiler aux lecteurs des faits méconnus et des événements oubliés survenus à Mazagan-El Jadida pendant tout un siècle de 1850 à 1950.

Pourquoi l’écrivaine suisse Grethe Auer s’était t-elle installée à Mazagan en 1898 ? Quelle était l’histoire de l’assassinat du consul d’Autriche à Mazagan ? L’œuvre posthume Citadelle de l’écrivain St-Exupéry était-elle née dans les Doukkala ? Quelles incidences diplomatiques suite à la condamnation à mort du consul espagnol à Mazagan ? Quel était l’objet de l’incident survenu entre la douane de Mazagan et le consul belge ? Comment la ligne ferroviaire Mazagan-Dar-caïd-Tounis a-t-elle été supprimée ? Le zeppelin Hindenburg espionnait-il les Français dans le ciel de Mazagan ? Existe-t-il des tombes musulmanes au cimetière chrétien d’El Jadida ? Quel rôle a joué le Mazaganais Guy Delanoë dans l’indépendance du Maroc ? etc..

Au total vingt-deux chroniques secrètes composent ce nouvel ouvrage qui a nécessité deux années de recherche non sans efforts car la collecte de la documentation s’est avérée bien difficile.

L’ouvrage sera présenté par Mme Brigitte Lepez (professeur à l’université de Lille III), vendredi 4 juin à 15.30 h à la médiathèque Driss Tachfini (parc Hassan II) à El Jadida.

contacter l’auteur : jmahrim@yahoo.fr

http://www.rusibis.com/spip.php?article427

-------------------------------------------------------------------------------------

Vient de paraître : Chroniques secrètes sur Mazagan-El Jadida de l’écrivain Mustapha Jmahri

 

Eljadida.com

 

 

Dans « Chroniques secrètes sur Mazagan-El Jadida 1850-1950 », Mustapha Jmahri met sous la loupe des dossiers confidentiels, époussette les archives, collecte des témoignages et enquête sur le terrain pour dévoiler aux lecteurs des faits méconnus et des événements oubliés survenus à Mazagan-El Jadida pendant tout un siècle de 1850 à 1950.

Quelle était l’histoire de l’assassinat du consul d’Autriche à Mazagan ? L’œuvre posthume Citadelle de l’écrivain Saint-Exupéry était-elle née dans les Doukkala ? Pourquoi l’écrivaine suisse Grethe Auer s’était t-elle installée à Mazagan en 1898 ? Quelles incidences diplomatiques suite à la condamnation à mort du consul espagnol à Mazagan ? Quel était l’objet de l’incident survenu entre la douane de Mazagan et le consul belge ? Comment la ligne ferroviaire Mazagan-Dar-caïd-Tounis a-t-elle été supprimée ? Le zeppelin Hindenburg espionnait-il les Français dans le ciel de Mazagan ? Existe-t-il des tombes musulmanes au cimetière chrétien d’El Jadida ? Quel rôle a joué le Mazaganais Guy Delanoë dans l’indépendance du Maroc ? etc..

Au total vingt-deux chroniques secrètes composent ce nouvel ouvrage qui a nécessité deux années de recherche non sans efforts car la collecte de la documentation s’est avérée bien difficile.

Dans la préface du livre Mme Brigitte LEPEZ (Professeur à l'université Charles de Gaulle, Lille III et Conférencière au séminaire de formation doctorale à la faculté des lettres d'El Jadida) souligne ce qui suit :

« A partir de documents historiques de référence et de témoignages personnels, Mustapha Jmahri, en tant qu’historien et journaliste, nous fait revivre l’épopée de tout un pays en quête de son identité, invitant le lecteur à prolonger cette lecture en revisitant les pages de l’histoire mouvementée d’une ville et de toute une région stratégique au cœur du Maroc ».

Par ailleurs et pour joindre le présent au passé, l’auteur suggère, aux parties concernées, de tirer profit de ces chroniques sous forme de partenariat, de célébration d’événement communs, de rencontres culturelles et de circuits touristiques. Parmi ses propositions visant le développement culturel, touristique et économique :

-L’organisation d’une randonnée annuelle sur les traces d’Antoine de Saint-Exupéry dans les Doukkala dans un cadre maroco-français
-La commémoration du souvenir de l’écrivaine suisse Grethe Auer, née en Autriche et décédée en Allemagne, laquelle a vécu à Mazagan de 1898 à 1904
-La tenue annuellement d’une journée des philatélistes au siège de la poste principale d’El Jadida, ville qui a créé le premier service postal privé du Maroc
-La relance du projet du musée historique à Mazagan et qui a été conçu par l’archéologue français Evin Paul-Antoine
-La commémoration de la disparition du sous-marin « Méduse » à Jorf Lasfar lors de la 2ème guerre mondiale par l’organisation de plongées pour les amateurs de l’archéologie sous-marine

L’ouvrage sera présenté par Mme Brigitte Lepez, vendredi 4 juin à 15.30 h à la médiathèque Driss Tachfini à El Jadida.

Le livre est disponible à la librairie Amal (El Jadida), Hassoune (Marrakech), Carrefour des Livres (Casablanca).

Contacter l’auteur : jmahrim@yahoo.fr

 

 

 http://www.eljadida.ma/actualite_news_el_jadida/vient-de-paraitre--chroniques-secretes-sur-mazagan-el-jadida-de-l-ecrivain-mustapha-jmahri--a3333.html

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

latrace 01/08/2010 11:49



Je suis ravie de trouver un site qui parle de ville...tentation de lecture;)