Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

El-Jadida Les intrépides Phéniciens y arrivèrent les premiers.

28 Mai 2009 , Rédigé par saladin Publié dans #Histoire et socièté

El-Jadida
Les intrépides Phéniciens y arrivèrent les premiers. Les Portugais l'appelèrent Mazagan, la reconstruisirent et la fortifièrent, ce qui leur permit de résister deux siècles et demi. Une vaste plage y attire des essaims de vacanciers marocains en été. A El-Jadida («la nouvelle ville», ainsi rebaptisée après le départ des Portugais), l'héritage lusitanien est particulièrement marqué dans les remparts et les bâtiments de la vieille ville. A l'intérieur de son enceinte se trouvent le palais du gouverneur, un hôpital, une prison et une église aujourd'hui désaffectée et flanquée d'une mosquée. L'endroit le plus magique est sans doute la citerne portugaise (XVIe siècle), un réservoir souterrain dont les voûtes soutenues par 25 piliers se reflètent dans l'eau.
http://www.kuoni.fr/kuoni/infopays/AFRI,MA,Maroc,MAMA1,A_voir,3.htm
*********************************************************************************************
http://www.limag.refer.org/Volumes/2003Tt.pdflink
Le Livre de Poche,. L'Enfant du peuple ancien. (Réédition). ...... commence à Fès en 1897 et se termine à Mazagan en 1960. Raïssi voyage vers Dieu.
**********************************************
http://auteurs.unlivre.com/page47/section88.html
***************************************************************************************************
l'Histoire de la ville d'El Jadida


Extrait du site: [lmaghrib-diali.skyrock.com]

El Jadida (la nouvelle ou la neuve en arabe)est une ville côtière du Maroc, à 96 km de Casablanca. C'est la préfecture de la province d'El Jadida.

C'est l'amiral carthaginois Hannon qui a été le premier à parler d'El Jadida vers 650 av. J.-C pendant son long voyage le long de la côte ouest du continent africain.

Plusieurs siècles plus tard, Ptolémée, en décrivant la côte ouest africaine, parle du port de Rusibis qui se situait au niveau 6°40 en latitude dans son système de coordonnées qui correspond à la ville d'El Jadida actuelle (32°10).

À cause de son emplacement stratégique sur la côte ouest du Maroc, les Portugais occupèrent la région et y fondèrent la ville en construisant une forteresse vers 1506. Il l'ont baptisée Mazagan.

Cette nouvelle ville devint très vite un port commercial de première importance grâce aux produits agricoles de la région de Doukkala. Les Portugais, chassés d'Azemmour et d'Agadir, affluèrent dans la ville qui fut fortifiée dès 1542 ; en effet, une ceinture d'épaisses murailles donnait à la cité son aspect actuel et en faisait une citadelle redoutable

Le Maroc a essayé de libérer la ville pendant longtemps. Durant deux siècles, Mazagan résista aux assauts. Les Portugais ont même dû transformer le grenier en citerne pour stocker l'eau potable afin de tenir longtemps face à ces assauts. La ville un des derniers bastions portugais du Maroc. Après un long siège, Sidi Mohammed Ben Abdallah s'empara de la cité en 1769.

A la veille de l'assaut dont la conclusion n'était guère douteuse,l e général commandant La place reçut l'ordre d'évacuer la ville.

Les habitants ne devaient emporter que leurs vêtements : les portugais brûlèrent les meubles, tuèrent les chevaux et autres bêtes et brisèrent les armes.

Tous les bastions furent minés et un homme fut désigné pour rester dans la cité et mettre le feux aux poudres. Dès que les Portugais furent au large, une série d'explosions détruisit les murailles, faisant de nombreuses victimes parmi les assaillants qui s'étaient empressés de libérer la citadelle.

De la date de libération de la ville et jusqu'au début du XIXe siècle, la ville était détruite et portait le nom de Mahdouma (en ruine).

Le Sultan Moulay Abderrahman décida de restaurer la forteresse en 1832 et de reconstruire ce qui a été détruit. Il la baptisa El Jadida ou la Nouvelle

Dans la seconde moitié du XIXème siècle, la vieille ville d'El Jadida a été peuplée par une importante communauté juive fut transformée en Mellah (quartier juif), puis désertée dans les années 1950 par une grande partie de ses habitants, émigrés en France ou aux Etats-Unis ou qui ont fait l'Aliyah (immigration en Israël)

C'est en 1912, sous le protectorat, que la ville reprit le nom de Mazagan. Elle déborda vite les anciennes limites de la cité portugaise. Une ville nouvelle fut organisée autour de l'enceinte.

Dès les premières années du protectorat français, les Français ont été charmés par cette belle ville. Elle devint ainsi un centre balnéaire du fait de son climat doux et de ses plages. Le Gouverneur général Lyautey (et il n'était pas le seul) l'appelait la "Deauville du Maroc" en faisant référence à la ville de Deauville en France
Après l'Indépendance, en 1956, Mazagan redevient El Jadida.

Le 30 juin 2004, lors de la 28ème session du comité du patrimoine mondial, tenue à Suzhou en Chine, la ville portugaise de Mazagan (El Jadida) est proclamée patrimoine mondiale

Aujourd'hui El Jadida attire les amateurs d'histoire curieux de découvrir la cité fortifiée par les Portugais et les cinéphiles marchant sur les traces d'Orson Welles.

P.S: - La ville d'El Jadida n'est as loin de la ville d'Azemmour dite Mazagan aussi qui fût contruite par les Doukkali Senhaja qui habitaient vers OUM rbi3, Titnfeter (Ain Lfeter) et Oulad Frej, ...
- De cette ville d'El Jadida est parti le premier gouverneur de la Floride: Said Ben HAddou dit Rais Estivanico. Il y a une association à la ville d'EL Passo aux USA qui célébre chaque année ce brave marocain parti avec les portugqis à la conquête d'Amérique.
source....
http://www.yabiladi.com/



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article