Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

El Jadida : Le projet de gare routière relancé

5 Avril 2009 , Rédigé par saladin Publié dans #Actualités

Le site finalement retenu sur 4 ha près de l’université

· Engagement de la SNTL et du Conseil provincial

Le projet de nouvelle gare routière d’El Jadida est, semble-t-il, remis sur les rails. La station sera finalement construite sur les 4 hectares initialement prévus pour le projet. En effet, le nouveau plan d’aménagement de la ville a retenu l’emplacement au niveau de l’avenue Jabrane Khalil Jabrane près de l’université et du nouvel hôpital provincial actuellement en construction, indique Mohammed Abou El Faraj, président du Conseil provincial. Ce dernier est également le représentant du syndicat autonome représentant quelque 80 transporteurs de voyageurs.

Il est à rappeler que la société anonyme qui gère la gare routière avait procédé à l’acquisition de 85% des terrains (sur les 4 hectares) auprès de particuliers. La société est détenue par la municipalité à hauteur de 48%, la SNTL (Société nationale des transports et de logistique) 28% et 24% pour les transporteurs. Des négociations sont en cours avec les propriétaires pour l’acquisition des 15% des terrains restants, souligne Abou El Faraj.

Pour éponger ses dettes, la société de la gare avait procédé à la vente d’un hectare pour 4,5 millions de DH en 2006. Mais l’acquéreur sera tenu de rendre la parcelle. Car selon le plan d’aménagement, aucun projet autre que la gare routière ne pourra se faire sur cette partie de la ville, précise le président du Conseil provincial. Par ailleurs, la stratégie de développement urbain du Grand El Jadida prévoit la construction de la nouvelle gare routière durant la période 2010/2012 pour un budget estimé à 40 millions de DH. Les études devraient être entamées durant l’année en cours.

La société, qui a changé de président depuis, est un établissement public qui n’aurait pas dû s’engager dans la cession de terrains considérés comme propriétés de l’Etat (ministère de l’Intérieur via les parts de la commune), est-il précisé. La vente est considérée comme illégale… Pour les besoins du dossier, Jamal Benrabia, président de la Commune urbaine d’El Jadida, et Mohammed Abou El Faraj, en tant que président du Conseil provincial, avaient récemment tenu une séance de travail à Rabat avec Oussama Loudghiri, directeur général de la SNTL.

Ce dernier aurait exprimé la volonté et l’engagement de la SNTL pour la réussite du projet. A l’occasion, il a invité les représentants des 3 parties de la société de la gare à se réunir. Le but, exprime Loudghiri, est de fixer un timing et d’agir pour que le transfert de la gare vers son nouveau site prenne forme et aboutisse rapidement compte tenu de la faisabilité financière et la rentabilité du projet.

Le DG de la SNTL a donné son accord pour collaborer et pour réaliser une esquisse de la nouvelle gare en 2 versions sur la base de la superficie totale du terrain. Autrement dit, sur 4 ha.

Le projet de la nouvelle gare commence donc à prendre forme. Reste sa concrétisation qui est tributaire des procédures d’expropriation des terrains. La délocalisation de la gare permettra de libérer une réserve foncière de 5.570 m2 très bien située dans le centre-ville. Une superficie qui suscite bien des convoitises.

Mohamed RAMDANI - L’économiste

http://www.leconomiste.com/article.html?a=92202

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article