Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de:  azizsalaheddine@hotmail.com

Le Port d’El Jadida, une histoire méconnue, racontée par Mustapha Jmahri

6 Janvier 2009 , Rédigé par saladin Publié dans #Histoire et socièté

Mustapha Jmahri vient de nous gratifier d’un nouveau petit bijou, en l’occurrence son « 7ème cahier d’El Jadida »… L’auteur nous avait déjà offert son incomparable guide « Tout savoir sur El Jadida et sa région », hélàs ! épuisé : (Vite, Mustapha, une réédition, une réédition !), il avait poursuivi son travail de chercheur avec ses merveilleuses « paroles mazaganaises », récoltées auprès d’anciens jdidis qui ont raconté leurs souvenirs du temps où ils vivaient dans les doukkala… Aujourd’hui, il nous dévoile une histoire méconnue, celle du Port d’El Jadida…
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////arution : "Le port d'El Jadida : Une histoire méconnue"

"Le port d'El Jadida : Une histoire méconnue", nouvel ouvrage de Mustapha Jmahri, est une contribution documentaire importante pour faire la lumière sur ce port océanique multiséculaire, jadis considéré comme le meilleur du continent africain.

Le livre, édité par Les Cahiers d'El Jadida et préfacé par Jeun-Claude Fauché, officier au long cours et connaisseur de Mazagan, propose une synthèse sur la genèse et l'évolution de ce port et étale au grand jour "une ville ouverte sur le monde entier, riche par ses activités et par son négoce".

L'auteur essaye d'évaluer l'ampleur du trafic maritime, de l'activité d'import-export et de déterminer les différents acteurs et antagonistes ayant bénéficié ou profité de ce havre : négociants, services maritimes, comptoirs commerciaux étrangers, familles européennes et bien d'autres.

L'ouvrage, illustré de photos et cartes inédites de la ville et du port levées par des militaires étrangers au 19è siècle, se termine par une notice biographique sur Paul Brunot, premier commandant du port en période du protectorat.

L'auteur a eu recours, pour faire aboutir cette recherche, à une documentation historique multiple alternant livres, périodiques et correspondances d'archives, en rapport avec la période étudiée (1500-1958).

Dans l'introduction, il note déjà que si par le passé, El Jadida est née et s'est développée grâce à la mer, au port et aux activités liées au trafic maritime, force est de constater qu'après 1940 la ville tourna peu à peu le dos à la mer.

Aux yeux de l'auteur, ce revirement, loin d'être un choix calculé, n'est en fait que la suite logique d'une multitude de facteurs : déclin du port, émigration des négociants étrangers, cessation du flux import-export et accaparement du port de Casablanca des produits du sud marocain, dont El Jadida était le principal débouché. Dès lors, les activités à caractère agricole et touristique prendront la relève.

"Cette contribution du chercheur marocain Mustapha Jmahri, précise et remarquablement documentée, a eu pour moi une résonance particulière", estime Jeun-Claude Fauché qui a préfacé l'ouvrage.

En première lecture, le livre explique et illustre comme une fresque le développement dans l'espace et dans le temps de cette ville maritime, intégrée à son environnement agricole, industriel et commercial, tournée vers l'intérieur comme vers le large, synthétisant toutes les activités humaines, explique-t-il.

"Une seconde lecture plus fine nous permet de comprendre que l'auteur nous fait découvrir une ville ouverte sur le monde entier et qui l'a toujours été, elle est riche par ses activités et par son négoce, mais elle est également riche de toutes les cultures qui s'y sont reconnues et respectées ", a-t-il ajouté.

Mustapha Jmahri, membre de l'Union des Ecrivains du Maroc, compte déjà à son actif plusieurs ouvrages sur la ville d'El Jadida, dont "La communauté juive de la ville d'El Jadida et "Témoignages et souvenirs de Français anciens d'El Jadida (1910-1970)".

MAP le 27 - 02 - 2008



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article